News

Quelle taille de sac pour faire le GR20 ?

sac pour faire le GR20

Pour faire le GR20, le premier élément indispensable à prendre en compte est le sac à dos. Ce matériel est le plus important, car il permet de porter les bagages en un bloc. Il est encore plus important d’opter pour la bonne taille. Celle-ci se mesure en litre et varie en fonction du temps de la randonnée et de la saison dans laquelle vous voulez faire le parcours. Lisez !

La durée du GR20

Le premier point à analyser pour définir la taille du sac à dos pour faire le GR20 est la durée de la traversée. En réalité, savoir le nombre de jours que vous devez faire en montagne vous permet d’avoir une idée des accessoires et outils dont vous aurez besoin. Plus le temps est long, plus les éléments à utiliser seront importants.

A découvrir également : 2300 brut en net : calculer son salaire en net mensuel (cadre et non cadre)

Si la grande randonnée est en ultra-trail (3 à 7 jours), vous devez prévoir un sac à dos de 10 à 20 litres. Cette taille peut transporter tout le nécessaire. Elle est aussi idéale pour les personnes qui ont des points de ravitaillement avec un sac suiveur.

Si le GR20 doit durer 16 jours en refuge, optez pour un support de 30 à 40 litres. Il est largement suffisant pour garder :

A voir aussi : Quel âge un senior ?

  • le sac de couchage ;
  • un rechange ;
  • une trousse de toilette minimaliste.

Par contre, pour une aventure complètement autonome de 10 à 16 jours, vous avez besoin d’un dispositif de 40 à 50 litres. Avec une extension supplémentaire, vous pouvez y mettre une tente légère, un bon duvet et un matelas isolant.

La saison

La saison joue également un rôle important dans le choix du sac à dos. En effet, une grande randonnée en hiver ne nécessite pas les mêmes besoins qu’un GR20 en été. Pendant la période froide, vous devez prévoir plusieurs matériels pour mieux vous protéger. Les pulls et les couvertures sont généralement les indispensables pour ne pas tomber dans l’hypothermie.

Aussi, vous serez amené à garder de la raquette et du ski de randonnée. Ces divers accessoires prennent plus de place et requièrent un sac d’une capacité plus importante que la moyenne. Pour un trek en 3 ou 7 jours, optez pour une taille de 20 à 30 litres durant l’hiver.

Si vous devez faire 16 jours, l’idéal est de prendre un matériel dont la capacité se situe entre 40 et 50 litres. Au-delà de cette durée, passez à 60 litres au moins.

Pendant la période d’été, acheter un sac avec 10 litres de moins. Au cours de cette période, vous avez besoin de peu de vêtements à cause de la chaleur.

Les éléments à emporter dans un sac à dos GR20

sac pour faire le GR20

Généralement, de nombreuses personnes prennent plusieurs éléments sans s’en servir. Pour vous aider, voici les accessoires essentiels que vous devez emporter pour un GR20.

D’abord, vous devez disposer d’une trousse de toilette que vous allez optimiser. Gardez impérativement de l’eau que vous allez consommer durant la journée. Entre deux sources de points d’eau, deux litres suffisent.

Pour les encas (repas léger), n’en prenez pas beaucoup. Vous vous ravitaillerez dans les refuges. En ce qui concerne les vêtements, limiter les doublons. Optez pour ce dont vous avez réellement besoin pendant une journée.

Pour disposer vos accessoires dans le sac à dos, vous devez être méthodique. Placez ceux qui sont lourds près de votre dos. Cela vous permet d’équilibrer le centre de gravité. Mettez dans le fond du sac le matériel de couchage, car il ne vous sera pas utile tout de suite.

Installez les choses communes à des endroits accessibles rapidement. Elles peuvent rester dans les poches de manière égale pour respecter l’équilibre gauche-droite.

En résumé, pour choisir la taille de votre sac à dos GR20, vous devez prendre en compte la durée de la randonnée. Veillez aussi à la période dans laquelle vous voulez vous y rendre. Optez surtout pour une capacité de sac adaptée à votre voyage. Soyez également méthodique dans le rangement.

La randonnée GR20 : que faut-il savoir ?

La randonnée est une activité en plein air qui compte de nombreux adeptes. Si les amateurs de ce sport se contentent de choisir n’importe quel circuit à proximité, les véritables passionnés se lancent comme défi de faire les circuits les plus difficiles.

Eh bien le gr20 corse est considéré comme l’un des circuits les plus difficiles pour les adeptes de randonnée. En effet, il se compose de certains passages assez techniques, qui peuvent être difficiles pour les randonneurs inexpérimentés.

Parmi ces passages, on retrouve le cirque de la solitude. Il s’agit de l’étape la plus difficile sur le parcours. Cependant, une fois franchie, le sentiment de satisfaction et d’accomplissement est indescriptible.

Pour les randonneurs qui aiment repousser leurs limites, ce passage est obligatoire. Néanmoins, si vous manquez encore d’expérience, vous pouvez l’éviter et terminer quand même votre parcours. En dehors de ce passage, celui de monte cinto est aussi redouté.

Tous ces passages techniques sur le circuit GR20 nécessitent une bonne coordination des mouvements, une grande endurance et aussi un bon équilibre. Ainsi, une fois de plus, l’importance de bien choisir son sac à dos et de bien le charger apparaît comme une évidence.