Seniors

Où s’expatrier en tant que français ?

Si vous souhaitez savoir où vous déplacer à l’étranger lorsque vous êtes français, vous pouvez consulter la liste des destinations les plus courantes :

  • 50 % des Français vivant à l’étranger vivent en Europe
  • Cinq pays regroupent à eux seuls 40 % des expatriés français
    1. Suisse
    2. États-Unis
    3. Royaume-Uni
    4. Belgique
    5. Allemagne.

Mais le monde regorge d’opportunités, et nous pouvons ajouter à cette liste d’autres pays d’expatriation pour les Français à la recherche d’une destination plus originale.

A lire également : Comment puis-je faire pour m'acheter une maison ?

L’Europe, la principale destination d’un Français pour s’expatrier

Les pays européens

Déménager à l’étranger ne signifie pas toujours tout abandonner pour commencer une nouvelle vie à l’autre bout du monde, et l’Europe reste la principale destination d’un Français pour partir à l’étranger :

La Suisse est particulièrement appréciée pour :

Lire également : Quelles questions poser au banquier pour un prêt immobilier ?

  • Sa qualité de vie
  • Ses salaires, mais il faut tenir compte du fait que la vie y coûte cher.

L’Allemagne se place également en tête du classement grâce à ses opportunités d’emploi, notamment dans les secteurs suivants :

  • Ingénierie
  • L’industrie
  • L’énergie.

Le Royaume-Uni et l’Irlande sont toujours des destinations populaires pour les Français, en raison de :

  • Leur dynamisme
  • Les nombreuses opportunités professionnelles qu’ils offrent, notamment pour les CV atypiques.

L’Espagne et le Portugal sont appréciés pour leur climat, et figurent en tête du classement des pays d’expatriation pour les citoyens français retraités.

Les pays du nord de l’Europe constituent une autre option d’expatriation, particulièrement appréciée des familles, en raison des équipements qui y existent pour allier harmonieusement vie familiale et vie professionnelle, ainsi que du cadre de vie sain et sécurisé qu’ils offrent.

Les avantages d’une expatriation en Europe

De nombreux éléments jouent en faveur des pays européens comme destinations d’expatriation lorsque l’on est français.

Tout d’abord, c’est un moyen de s’immerger dans une nouvelle culture sans être complètement déraciné : si chaque pays, voire chaque région a son propre mode de vie, ses propres coutumes ou sa propre gastronomie, il y a de nombreux points communs entre tous les Européens.

Expatrier en Europe lorsque l’on est français, c’est aussi limiter le risque de mal du pays.

Il est possible de rentrer en France pour voir vos proches, ou de recevoir des visites dans votre nouveau pays de résidence plus facilement et régulièrement que dans le reste du monde, grâce à des tarifs et des temps de transport raisonnables.

Certains pays européens sont également francophones, ce qui est confortable pour les expatriés qui sont moins à l’aise avec les langues étrangères et qui pour cette raison hésiteraient à tenter l’aventure en dehors de la France.

Mais l’un des points les plus positifs est la facilité d’installation dans ces pays d’expatriés pour un Français.

De nombreux accords existent entre les pays membres de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen, qui simplifient considérablement les procédures administratives liées à l’expatriation.

Aucun visa n’est requis pour entrer dans le pays et l’obtention d’un permis pour y résider ou y travailler ne se fait généralement que par de simples formalités.

Des accords existent également en matière d’impôts, de pensions ou d’assurance maladie.

Les expatriés français bénéficient donc normalement de la même couverture santé que les assurés locaux, même si une assurance complémentaire est souvent utile pour bénéficier de soins optimaux, comme une mutuelle en France.

Amérique du Nord : une valeur sûre pour les pays d’expatriation lorsque l’on est français

Les États-Unis, une destination tout aussi attractive

Si les États-Unis sont toujours en tête des pays d’expatriation des Français, c’est une destination qui n’est pas aussi accessible qu’on pourrait le croire.

Pour obtenir un visa, vous devez avoir un travail sur place, et le démarchage avec un visa touristique est interdit.

Il faut donc être rusé, par exemple en décrochant un stage professionnel ou en s’inscrivant dans un l’université pour obtenir un visa étudiant.

Sur place, les opportunités à saisir sont nombreuses, et les États-Unis restent une bonne destination pour un Français pour s’expatrier. L’expérience est unique, mais la route est parfois pleine d’obstacles et d’imprévus.

Les démarches sont plus complexes que pour une expatriation en Europe. Cela est particulièrement vrai pour la couverture maladie, qui est essentielle compte tenu des coûts de santé locaux et de la complexité du système d’assurance maladie local.

Il est nécessaire de le savoir bien avant le départ.

Le Canada, un pays d’expatriation pour les Français victimes de son succès

Le Canada possède de nombreux atouts qui en font un bon pays d’expatriation pour les Français :

  • Une économie dynamique
  • Une qualité de vie agréable
  • Sa Francophonie.

Expatrier au Canada, c’est vivre l’expérience nord-américaine, mais en français.

Les autorités locales ont également mis en place des mesures visant à encourager Les francophones s’y installent, mais le succès a été tel que des quotas et des tombolas ont été introduits.

Les places sont donc contestées, et si le Canada est un choix très intéressant lorsque l’on cherche où s’expatrier quand on est français, il faut garder à l’esprit que les démarches à franchir peuvent être longues et complexes, et que l’obtention d’un visa de longue durée est soumise à celle d’un contrat à durée indéterminée.

Les pays étrangers pour les expatriés Français

PVT, un moyen facile de s’expatrier

Certaines destinations moins classiques ont pris l’ampleur parmi les pays pour s’expatrier lorsque l’on est français. C’est particulièrement le cas en Australie, où le dépaysement est garanti.

Mais ce qui explique le succès de cette destination, c’est aussi la facilité d’y travailler, grâce au Working Holiday Permit (PVT).

Valable pour un an, il vous permet de financer votre séjour en travaillant sur place, à condition que vous n’occupiez pas de poste permanent, mais il ne s’agit que accessible jusqu’à l’âge de 35 ans.

Pour s’installer de manière plus durable, il est impératif de trouver un emploi sur place, et les chances sont très variables selon les secteurs professionnels.

Il est à noter que d’autres pays sont accessibles avec un TVP qui en fait également des destinations intéressantes pour s’expatrier lorsque l’on est français :

  • Nouvelle-Zélande
  • Argentine
  • Uruguay
  • etc.

Dans tous les cas, il est essentiel de bien connaître les conditions d’obtention du PVT, car elles ne sont pas les mêmes pour tous les pays.

La limite d’âge, en particulier, varie selon la destination, de même que la possibilité de partir ou non avec des enfants ou un conjoint.

Il n’est généralement pas possible de combiner le PVT et l’achat d’une assurance maladie spécifique couvrant les soins de routine, l’hospitalisation et le rapatriement et, dans la plupart des cas, une obligation et une condition pour obtenir le WHP.

Les pays asiatiques

Il existe également certains pays d’Asie où il est possible de s’expatrier pour un Français.

Le Japon, s’il fait rêver, est loin d’être une destination de choix en raison de sa politique d’immigration stricte, réservée aux plus qualifiés, et nécessitant une certaine maîtrise de la langue.

D’autre part, d’autres pays offrent un dépaysement et un confort de vie aux expatriés, notamment aux retraités, ce qui leur fait des choix acclamés, tels que :

  • Thaïlande
  • Viêt Nam.

Certains pays connaissent un dynamisme économique qui offre des perspectives intéressantes lorsque vous cherchez où vous expatrier lorsque vous êtes français, mais attention : l’intégration locale peut être compliquée si vous ne maîtrisez pas les codes linguistiques ou culturels.

C’est particulièrement le cas de la Chine ou de la Corée du Sud. Parmi les destinations les plus dynamiques économiquement, et les plus intéressantes pour les profils des diplômés, on retrouve :

  • Les Arabes Unis
  • Emirates Taïwan
  • Singapour.

Ce sont des pays d’expatriation potentiels pour les Français en raison des opportunités professionnelles et de la très bonne qualité de vie qu’ils offrent, ainsi que de la forte représentation des expatriés sur le terrain qui facilite leur intégration et leur permet d’évoluer dans un environnement très international.

Attention toutefois, même si les salaires sont proportionnels, la vie coûte cher et vous devrez d’abord obtenir un visa conditionnel, dans la plupart des cas, à l’obtention d’un emploi.

Quelle que soit la destination d’expatriation choisie, un tel projet ne s’improvise pas et doit être préparé à l’avance.

Les procédures relatives à l’obtention de permis de séjour, de visas ou de permis de travail doivent être scrupuleusement menées afin de ne pas risquer de voir leur demande rejetée.

La souscription d’une assurance maladie internationale avant le départ doit également être envisagée sérieusement, car la Sécurité sociale ne couvre pas les expatriés, et dans de nombreux pays, la santé est plus chère qu’en France, et même très chère pour certaines destinations.

Les comparateurs d’assurance en ligne facilitent le choix de votre couverture santé internationale en obtenant facilement et gratuitement des devis et des offres détaillées adaptés à chaque budget, destination et situation personnelle.

Questions fréquemment posées

Quelles sont les destinations d’expatriation les plus courantes pour les Français ?

Les destinations d’expatriation les plus courantes des Français sont :

— Suisse

— Singapour

— Chine

— Allemagne

— Bahreïn

— Nouvelle-Zélande

— Thaïlande

— Taïwan

— Inde

— Hong Kong.

Quels sont les inconvénients de l’expatriation en dehors de l’Europe ?

Malgré tous les avantages de partir vivre à l’étranger, il existe des inconvénients à prendre en compte lors de l’expatriation :

— La Sécurité sociale ne couvre pas les frais de santé à l’extérieur Europe

— Les lois sont susceptibles de changer considérablement

— Ne pas comprendre la langue du pays et ne pas pouvoir s’intégrer à la population locale.

Comment se préparer pour votre expatriation ?

Avant de partir à l’étranger, il y a plusieurs choses à préparer :

— Trouver un emploi sur Pôle emploi International

— Résilier tous vos contrats en France

— Souscrire une assurance internationale

— Obtenir un permis de conduire international, si besoin

— Avoir de l’argent du pays, si nécessaire

— Prendre un abonnement Internet pour le pays

— Pensez à prendre tous vos documents importants.