Santé

Perte d’audition : pourquoi souscrire une mutuelle santé ?

La perte d’audition se produit progressivement avec l’âge, parfois même sans que l’on s’en rende réellement compte. Toute perte d’audition doit être suivie de près, ce qui vous amènera à vous équiper en appareils auditifs et à consulter un ORL régulièrement. Mais qu’en est-il de la prise en charge des consultations et des appareils auditifs par la sécurité sociale et la mutuelle santé ? On fait le point.

Qui consulter en cas de perte d’audition ?

Si une bonne prévention permet de retarder et/ou minimiser l’apparition d’une perte auditive, une fois que le problème existe, la seule solution sera l’utilisation d’appareils auditifs. Dès lors que vous avez le sentiment d’entendre moins bien, il faudra vous adresser à un professionnel de l’audition, à savoir un ORL. Ce dernier pourra vous réaliser un bilan auditif complet. Une fois ce diagnostic établi, vous pourrez alors vous diriger vers un audioprothésiste. Lorsque vous commencerez à utiliser vos appareils auditifs, vous commencerez à percevoir des sons quotidiens que, dans de nombreux cas, vous n’aviez pas entendus depuis des années : le bruit de la circulation, du vent, de la climatisation, de la chasse d’eau, du réfrigérateur, etc. Votre cerveau aura besoin d’un certain temps d’entraînement et de rééducation pour être capable de distinguer les sons qui ne vous intéressent pas de ceux qui vous intéressent.

A lire aussi : Fiche métier : Directeur d’ESAT

Quelles sont les conséquences d’une perte d’audition ?

La perte d’audition est une maladie chronique très courante qui touche particulièrement les personnes âgées et il est important de comprendre son impact sur la qualité de vie. La perte d’audition est souvent considérée comme sans importance ou comme quelque chose d’inévitable et lié au vieillissement. Pourtant, rien n’est plus faux. Le lien entre la perte auditive et la qualité de vie se situe au niveau émotionnel (solitude, isolement, dépression, anxiété, etc.), au niveau comportemental (retrait des activités, dépendance accrue) et au niveau cognitif (confusion, problèmes de concentration et faible estime de soi). Il faut effectivement du temps pour s’adapter aux aides auditives et le temps nécessaire dépendra de chaque individu, mais les avantages qu’on peut obtenir sont incroyables : moins d’efforts auditifs, une meilleure localisation de la source sonore, une meilleure qualité de son, une meilleure compréhension du langage,et, par conséquent, une meilleure qualité de vie !

Pourquoi est-il intéressant de souscrire une mutuelle santé en cas de perte d’audition ?

L’achat de prothèses auditives n’est pas à la portée de toutes les bourses, car il s’agit d’appareils électroniques de haute technologie. Les prothèses auditives s’adaptent aux besoins de la perte de chaque individu et offrent un grand nombre d’options telles que la connexion Bluetooth avec les téléphones portables, les tablettes, les ordinateurs ou entre les appareils auditifs eux-mêmes, et tout cela toujours sous les conseils et la supervision d’un audioprothésiste qui vous guide et vous conseille. Aujourd’hui, la prise en charge des soins auditifs par la sécurité sociale n’est que partielle. Pour cette raison, il est intéressant de souscrire une mutuelle santé (chez la MACIF par exemple) qui viendra compléter la part remboursée par la sécurité sociale. Le remboursement de la mutuelle santé intervient sur les consultations ORL mais également sur l’achat de vos appareils auditifs.

A lire aussi : Comment se débarrasser des gaz intestinaux rapidement ?

Vous l’aurez compris, souscrire une mutuelle santé est indispensable lorsqu’on commence à avoir des problèmes auditifs. N’attendez pas et rapprochez-vous dès à présent vers votre mutuelle si vous avez besoin d’augmenter votre couverture santé.