Santé

Comment se débarrasser des acouphènes ?

La qualité d’audition de certaines personnes est souvent affectée par des bruits, sifflements et bourdonnements. En effet, l’acouphène est un mal très répondu qui touche un sur 5 personnes. Il est souvent dû à un problème au niveau du cerveau et non dans l’oreille comme on le croit. Découvrez dans cet article comment se débarrasser des acouphènes.

Écoutez de la musique

Le secret pour que les acouphènes ne soient pas trop intenses est de ne pas se concentrer dessus. Alors, c’est très malsain de s’enfermer dans le noir, sans bruit  en attendant qu’ils passent tous seuls. Le mieux est de vous concentrer sur un autre bruit calme et paisible. Une musique pas trop forte comme un enregistrement de bruit de vagues par exemple. En faisant une activité qui nécessite votre attention, vous soulagerez vos acouphènes.

A lire également : Les soins à domicile : qu’est-ce que c’est ?

Arrêtez certains médicaments

Certains médicaments, lorsqu’ils sont consommés à long terme, entraînent des acouphènes. Il s’agit entre autres de l’acide acétylsalicylique (Aspirine), de l’ibuprofène (Advil), de la quinine, de certains diurétiques et antibiotiques. Si vous remarquez qu’il existe un lien entre vos médicaments et vos acouphènes, parlez-en avec votre médecin afin d’envisager un autre traitement.

Consommez de l’ail et du romarin 

L’ail et le romarin sont réputés pour leur action sur la circulation sanguine. Cependant, certains acouphènes étant provoqué par une pression artérielle trop élevée, il est indispensable d’y remédier. Ce que ces deux aliments viennent faire.

A lire également : Perte d’audition : pourquoi souscrire une mutuelle santé ?

Utilisez les huiles essentielles

Certaines huiles essentielles sont très efficaces contre les acouphènes. C’est le cas de HE d’hélichryse italienne, de marjolaine, de petit grain bigarade qui vous aidera à vous débarrasser de vos acouphènes.

Pratiquez la médecine traditionnelle

Quelques pratiques chinoises, l’acuponcture et l’acupression, cibles principalement deux origines énergétiques : le rein et le foie. Cette pratique permet d’obtenir de bons résultats pour atténuer les acouphènes. Autre chose est de consulter un spécialiste, afin d’essayer l’exercice du « tambour céleste ».

Téléchargez et utilisez l’application Diapason

Cette application, développée par des chercheurs français, permet de soulager vos acouphènes. En effet, elle agit en reprenant le contrôle sur ses acouphènes. Et ce, grâce à des jeux sonores définit d’après un audiogramme préalablement passé. En gros, Diapason reprend les principes de la thérapie cognitive et comportementale existante, il a des années afin de court-circuiter le trouble auditif.

Pensez au Gingko biloba

Cette pratique est utilisée pour lutter contre l’anxiété. En effet, le Ginkgo biloba est reconnu par la Commission européenne pour le traitement des acouphènes d’origine vasculaire. Cependant, il représente juste une minorité des cas d’acouphènes.

Songez à l’hypnose

L’hypnose a, depuis toujours, permis à calmer des patients en médecine. Ainsi, plusieurs essais cliniques ont donné des résultats encourageants. Elle est efficace non pas dans la réduction des acouphènes, mais dans l’amélioration de la qualité de vie des patients. Attention, rendez-vous chez un spécialiste et non chez un charlatan.

L’homéopathie

L’homéopathie est un traitement qui agit en fonction de la durée d’existence de vos acouphènes. S’ils sont récents, dus à un choc sonore par exemple ou plus ancien, le traitement homéopathique ne sera pas le même.

Dans le premier cas (récent), il est conseillé de prendre des granules d’Arnica, de Chininum Sulfuricum et de Natrum Salicylicum. Dans le second cas (plus ancien), des granules d’Arscencium album et d’Ignatia Amara. Certes, demandez également l’avis d’un professionnel de la santé.