Services

Qu’est-ce que l’APA pour les personnes âgées ?

La pandémie de Covid-19 a, au moins, permis de mettre en évidence l’ampleur de la détresse psychologique des étudiants.

Un problème sur lequel l’Université de Genève travaille depuis 2 ou 3 ans maintenant. Par l’intermédiaire de son service de santé, elle a développé une application pour smartphone pour aider les élèves déprimés.

Présentation avec Benoît Rouchaleau.

Lire également : Qu'est-ce qu'une bonne Aide-soignante ?

L’idée de cette application n’est pas née avec Covid mais la situation s’est amplifiée avec la pandémie : de nombreux étudiants souffrent de symptômes de dépression, de stress ou d’anxiété. Et peu demandent de l’aide. D’où l’idée de cette application pour smartphone d’essayer de les supporter différemment. Arnaud Pictet, psychologue au centre de santé de l’UNIGE.

Arnaud Pictet Psychologue au Pôle Santé de l’UNIGEArnaud PICTET Psychologue au Pôle Santé de l’UNIGEarnaud Pictet Psychologue au Pôle Santé de L’UNIGE

A découvrir également : Déclaration de revenus, comment le remplir sans erreur ?

Autre originalité de la méthode : il s’agit d’une application d’auto-assistance psychologique, c’est-à-dire qu’il appartient à l’étudiant de faire la procédure.

Arnaud PictetPsychologue au Pôle Santé de l’UNIGEArnaud Pictet Psychologue au Pôle Santé de l’UNIGEArnaud Pictet Psychologue au Pôle Santé de l’UNIGE L’application s’appelle Acticite et son nom résume assez bien le concept : une planification d’activités comme antidote à la dépression, via un programme étalé sur 5 semaines.

Arnaud PictetPsychologue au Pôle Santé de l’UNIGEArnaud Pictet Psychologue au Pôle Santé de l’UNIGEArnaud Pictet Psychologue au Pôle Santé de l’UNIGE Après une phase de test, une trentaine d’étudiants volontaires, présentant des symptômes légers à modérés, ont déjà commencé à utiliser l’application depuis quelques semaines. Avec un véritable coach pour assurer la surveillance à distance.

Arnaud PictetPsychologue au pôle Santé de l’UNIGEArnaud Pictet Psychologue au Pôle santé d’UnigeArnaud Pictet Psychologue à la santé Pôle de l’UNIGE Sous couvert d’un questionnaire de vérification et de validation, le programme est réservé aux étudiants âgés de 18 à 35 ans qui étudient à l’Université de Genève, à la HES-SO ou à l’IHEID. Les avantages de l’application n’ont pas encore été confirmés mais, à long terme, l’ambition est de la mettre gratuitement à la disposition de tous les étudiants.

L’application Actidote est disponible sur les plateformes de téléchargement iPhone et Android. Pour toute information complémentaire, vous pouvez consulter le site web www.unige.ch/actidote/ ou envoyer un e-mail à àactidote@unige.ch.